Voyager et travailler

L’aventure de Sarah à Taïwan dans le cadre d’un PVT

J’ai rencontré Sarah sur Instagram et je n’ai pas résisté longtemps à lui proposer de témoigner ici de son aventure dans ce pays peu connu. Elle a accepté et nous raconte son experience à Taïwan.

Sarah pvtiste Taïwan

Moi, c’est Sarah, 24 ans ! Originaire de Villeurbanne proche de Lyon, après 5 ans d’études à l’Université Lyon 2 en Droit public puis en Ressources Humaines, et un CDD en France, je me suis expatriée à Taïwan avec mon conjoint en février 2020.

Une aventure à Taïwan

Ma vie professionnelle à Taipei

Actuellement à Taipei, la capitale de Taïwan, je travaille dans une compagnie taïwanaise et j’occupe un poste au Service client français de l’entreprise.
Je travaille dans une équipe cosmopolite avec des collègues français, espagnols, belges, allemands, autrichiens, mexicains et  taïwanais…. Je trouve cet aspect de mon entreprise super enrichissant,  puisque cela amène beaucoup de partages sur nos cultures, nos pays et nos habitudes par exemple.

Mes habitudes dans ce nouveau pays

Une fois le travail terminé, Taïwan est l’endroit parfait pour prendre du temps pour soi. Il m’arrive d’aller au parc pour une séance de Yoga, à la piscine dans le centre sportif de mon district pour environ 3 euros, aller manger dans un Night Market, aller boire un verre avec des amis, aller se baigner aux sources d’eau chaude ou bien encore se faire masser ! 

Je profite également d’être ici pour découvrir les alentours de la capitale et bien même aller visiter une autre ville dans le sud de l’île. L’avantage de Taïwan, il ne fait pas de jaloux entre les amoureux de l’océan ou les amoureux de la montagne, on accède aux deux très facilement !

Taïwan aventure découverte

Une envie d'ailleurs et un départ pour l'Asie

Je viens d’un milieu plutôt modeste, et les voyages n’ont donc pas pu être une priorité pour ma famille. J’ai pris mon premier avion à 19 ans avec une amie pour aller visiter Barcelone. Ça me paraissait être le bout du monde. J’ai ensuite eu la chance que ma sœur s’expatrie en Nouvelle-Calédonie. J’ai donc pu aller la voir pendant environ 1 mois et ce voyage m’a considérablement marquée. Je pense que mon envie de faire des voyages de longues durées provient de la découverte de la culture Kanak.

Depuis ma rencontre avec mon compagnon, les voyages font partie de nos projets et c’est dans la suite logique des choses qu’au moment où nos carrières nous ont permis en même temps de partir que l’on a fait nos valises.

Je n’étais pas attirée par le continent asiatique au départ et envisageais plutôt le Canada par exemple. L’idée de l’Asie est venue de la part de mon compagnon et après des heures à faire des recherches sur Google à propos de Taïwan, cela a été une évidence ! Un coup de cœur sans même encore y être. 

Taïwan plage aventure

Un PVT à Taïwan

La demande de PVT

Je suis arrivée à Taïwan en février 2020 avec un permis vacances-travail. Ce visa est une bonne solution pour s’installer à Taïwan et pouvoir y rester légalement pendant 1 an.

Il est facile à obtenir. La procédure est plutôt simple et peu contraignante. Une fois le dossier de demande d’un PVT prêt, il suffit d’organiser un court séjour à Paris pour le déposer en personne au Bureau de Taipei en France. Il sera également nécessaire de vous entretenir avec un membre de ce bureau, mais pas de panique ! L’entretien est en français et très simple. Il vous est tout simplement demandé de vous présenter et d’expliquer votre projet. N’étant pas de la région parisienne, il m’a suffit de leur laisser une lettre affranchie pour qu’il me renvoie mon passeport avec mon visa par courrier.

L’obtention est plutôt rapide. J’ai déposé ma demande à Paris un jeudi, et le mardi suivant, mon passeport m’était livré.

Le site du Bureau de Taipei en France est très bien fait et vous permettra de lister rapidement les pièces nécessaires pour faire une demande de PVT. Le petit plus, il est mis à jour régulièrement concernant les mesures prises pour obtenir un visa pendant la Covid.

Le site pvtistes.net est également un outil très utile sur lequel vous retrouvez beaucoup d’informations et de témoignages : https://pvtistes.net/le-pvt/taiwan/

Pense à souscrire une assurance voyage avant ton départ en PVT.

La recherche de logement à Taïwan

Le visa en poche, j’ai pu prendre l’avion et atterrir à Taïwan sous une magnifique météo en février !

Premier objectif : trouver un appartement 

Cela s’est fait assez rapidement, et après peu de visites. Je vous conseille de faire vos recherches sur le MarketPlace de Facebook et sur les pages dédiées à la recherche d’un appartement. Il y a beaucoup d’offres et il y en a pour tous les goûts : colocations, studios, appartements, co-living… 

Mon conseil : bien comparer les prix et ne pas se faire avoir par les pages anglophones qui louent généralement plus chers que si vous passez par une personne locale (la plupart des Taïwanais parlent très bien anglais). Également, ne vous attendez pas au même standing que vous trouverez en France, sauf si vous avez un budget assez large. Les logements qui sont accessibles financièrement pour des voyageurs et/ou des PVTistes sont souvent assez anciens. De plus, si vous souhaitez une cuisine, revoyez votre budget à la hausse, celles-ci sont très rares dans les appartements à Taïwan. La culture ici est de pratiquement toujours manger dehors 🙂

La recherche d'emploi

Deuxième objectif : trouver un emploi

J’ai trouvé mon emploi sur le site 104.com.tw. C’est LE site des offres d’emploi à Taïwan, tous les domaines et diverses compétences y sont recherchées. De mon côté, un peu stressée par le fait de ne pas trouver de job puisque je ne parle pas le mandarin et mon anglais n’étant pas le plus parfait, j’ai tout simplement tapé “french” sur ce site. Mon idée a payé puisque c’est comme ça que j’ai trouvé l’annonce de mon employeur actuel.
PS : à Taïwan, on travaille 40h par semaine et il est très courant dans les entreprises de pointer à son arrivée et lorsque l’on part.

Ma vie à Taïwan

Mon aventure se passe merveilleusement bien, je me sens plus apaisée ici, je me sens plus libre d’être moi-même. Il y a beaucoup de différences avec la France et je me sens pour l’instant mieux ici.
Il serait difficile pour moi de vous raconter un moment unique et/ou inoubliable ici puisqu’il m’arrive au moins une fois par semaine, peu importe l’endroit où je me trouve, de me faire la remarque “je suis bien”, que je suis épanouie, que je suis heureuse et que j’aime Taïwan. 

Vivre à Taïwan pendant cette période de crise sanitaire internationale a été également une grande chance. Nous n’avons pas connu le confinement, les couvres-feu, etc. Le port du masque s’est fait naturellement. Nous avons pris nos marques, respectez les règles mais n’avons à aucun moment ressenti un mal-être par rapport au virus puisque nous avons l’impression de ne pas l’avoir vécu, d’avoir été dans notre bulle pendant cette crise.

Cependant, c’est ce même sujet qui pourrait être aussi pour moi un point difficile de mon expérience, avoir été loin de ma famille pendant cette crise et avoir l’impression qu’ils étaient en danger, au moins plus que moi. Cela peut faire remonter une forme de mal du pays par moment, de manque familial.

Taïwan aventure

Les bonnes adresses

Pour découvrir un endroit paradisiaque à Taïwan où les locaux sont les gens les plus formidables que j’ai pu croiser dans ma vie, je conseille un séjour à Penghu (les îles pescadores). Petit ensemble d’îles à l’ouest de Taïwan, accessibles pour un budget correct et un petit moment dans les airs ou en bateau. Faire le tour des îles en scooter offre un réel sentiment de liberté. 

Pour découvrir en photo tous les beaux endroits de la capitale Taïwanaise, vous pouvez vous rendre sur le Instagram de Taipei Travel. Ce compte est très utile pour trouver des beaux endroits à découvrir une fois sur place, ou tout simplement pour se donner l’envie d’y aller si vous n’êtes pas encore ici.

Pour la nourriture, si vous souhaitez passer une bonne soirée entre amis je vous conseille de vous rendre dans un “rechao” (en piyin). Ce sont des grands restaurants dans lesquels vous pouvez commander plusieurs plats pour les partager et en même temps boire de la bière. L’ambiance y est conviviale et plutôt très sympa !

Mon conseil si tu veux venir à Taïwan

Si vous souhaitez aller à Taïwan, que ce soit pour voyager ou y faire un bout de carrière, foncez ! La vie y est agréable et vous pourrez y être la personne que vous voulez sans aucune crainte.

Le petit plus pour les voyageurs et voyageuses solos ou bien même pour tout le monde, la sécurité est partout à Taïwan. Vous ne risquez pas de vous faire embêter dans le métro ou en rentrant d’une soirée entre ami(e)s ! Et ça, pour moi, ça n’a pas de prix !

Rejoins Sarah sur Instagram pour suivre ses aventures ou sur Facebook.

Article et photos : Sarah

PVT Taïwan aventure
Sarah pvtiste Taïwan

Sarah est passionnée de voyage et nous raconte ses aventures dans le blog pvtistesdumonde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *