Voyager et travailler

Ibtissem, au pair aux USA à Boston

Au détour d’un conversation sur Instagram, j’ai proposé à Ibtissem de nous raconter son aventure en tant que jeune fille au pair à Boston aux USA.

Elle nous livre en toute honnêteté les difficultés qui peuvent arriver lors d’une aventure en tant qu’au pair mais aussi toutes les possibilités que permet cette expérience : des voyages, des rencontres, l’apprentissage d’une langue et une meilleure connaissance de soi….

boston-view

Hello, Moi c’est Ibtissem, j’ai 25 ans et je viens du nord de la France. Si tu me lis aujourd’hui c’est parce que je vais te raconter mon aventure d’au pair aux usa. 

J’ai été au pair de juin 2018 à juillet 2019 aux Etats-Unis dans une ville à côté de Boston (l’Est Américain). Boston est connue pour posséder deux des plus grandes universités du monde : Harvard et la MIT.

Mon objectif : améliorer mon anglais

Durant toutes mes études, j’ai toujours eu de grosses lacunes en anglais. Pendant mon année de licence professionnelle (e-commerce et web marketing) je m’étais fixée comme but de partir à l’étranger à la fin de mon année pour éradiquer une bonne fois pour toute ce PROBLEME.

Avec cet objectif en tête, je me suis mise à chercher les possibilités pour apprendre l’anglais tout en travaillant car je ne voulais pas forcément dépenser des milles et des cents. Vous vous doutez bien qu’en sortant d’études on n’a pas forcément les poches pleines.

Etre jeune fille au pair aux USA à Boston

Je connaissais déjà un peu le métier d’au pair alors je me suis renseignée sur celui-ci et j’ai commencé à réfléchir à : Où réaliser cette expérience ? Comment débuter l’aventure ?

Après mûre réflexion, j’avais décidé de partir aux USA, pour un an. Pourquoi les USA ? Je voulais apprendre l’anglais mais aussi me responsabiliser. Pour faire simple, je souhaitais apprendre à me débrouiller seule. France-USA n’étant pas la porte à côté, si jamais j’avais un problème ou une chose à régler, je n’avais que ma personne pour trouver une solution.

 

Partir avec une agence pour être au pair aux USA

 

Suite à ce choix de destination et de métier, il me fallait trouver une agence au pair. Pour partir en tant qu’au pair aux USA passer par une agence est OBLIGATOIRE. Comme vous le savez sûrement, entrer aux Etats-Unis n’est pas aussi simple qu’une traversée entre la France et la Belgique. Les agences vous sponsorisent pour vous permettre l’obtention du visa J-1 qui vous permet de travailler seulement comme Au-Pair et de suivre quelques cours.

Je n’ai malheureusement pas fait une bonne recherche d’agence. Pour être sincère, une connaissance était partie avec cette agence, m’en avait parlé et j’ai juste suivi. 

Je ne vous conseille pas du tout de faire comme moi. Je ne dis pas que l’agence avec qui je suis partie m’a posé problème mais j’ai payé assez cher (1500 euros) pour une prestation que d’autres agences réalisent pour deux fois moins. En plus, de ce paiement vous allez devoir payer une centaine d’euros pour le visa car il n’est pas compté dans le prix.

Si vous souhaitez plus de détails sur le budget et l’organisation avant le voyage au pair, n’hésitez pas à me rejoindre sur mon compte Instagram @curly_erre.

Les démarches administratives pour être au pair aux USA 

En suivant le programme Au-Pair, on est accompagné pendant l’inscription avec la possibilité d’assister à des réunions d’information, de participer à des visios explicatives, etc.

Par contre, le dossier de renseignements (qui est en anglais) est à remplir soi-même. Ce dossier permet aux familles de comprendre qui vous êtes, vos passions, pour savoir s’ils ont envie de matcher avec vous et en savoir plus ou non. Mon niveau étant catastrophique, à l’époque de mon inscription, mes proches m’ont relu afin que mon dossier soit lisible pour les familles.

Une chose à savoir et que l’agence ne vous dira jamais : Dès lors où vous mettrez un pied en Amérique, vous ne serez plus du tout suivi ou très peu par l’agence. Leur côté proche de vous avant l’inscription n’est qu’un plan marketing pour recruter en masse (je suis désolée de vous désillusionner mais c’est la stricte vérité). Pour mon cas, cela ne m’a pas porté préjudice car je n’ai pas fait face à de problème majeur durant mon année mais il vaut mieux le savoir.

Belmont-sous-la-neige

Une expérience enrichissante mais parfois difficile …

Cette expérience a été sacrément dure mais enrichissante à la fois. Je dirais que j’ai passé une bonne année mais que j’aurais pu passer une meilleure année si j’avais été plus patiente et posée. Pourquoi ? J’étais tellement pressée de partir que même pour le choix de la host family je n’ai pas réellement réfléchi à nos différences et nos passions. 

Exemple : Je suis une personne assez dynamique et j’ai besoin de bouger pour ne pas m’ennuyer. Dans cette famille, je devais simplement regarder les enfants pratiquer leurs activités sportives et cela pouvait durer des heures. Sincèrement c’était des temps longs à supporter. Peut-être que pour vous c’est une futilité mais plusieurs petites différences accumulées peuvent peser sur le moral.

Un moment difficile de mon aventure

 

J’enchaîne sur un moment difficile, je dirais le mois de mon anniversaire donc en novembre. Le temps à Boston est glacial, gris en cette période. Mon anniversaire est arrivé et je trouvais bizarre de passer un anniversaire sans ma famille. Ce genre de situation peut arriver et même plusieurs fois en un an.

 

Des bons moments et des belles rencontres

 

A côté de ça, j’ai vécu de belles expériences ! J’ai rencontré deux filles magnifiques avec qui j’ai gardé contact (d’ailleurs en vous écrivant, je reviens d’un long weekend à Lyon que j’ai réalisé avec elles).

Durant cette aventure, tous les mois, je visitais soit un nouvel état, soit un nouveau pays. En un an, j’ai visité 6 états américains et 3 pays (Canada, Mexique, Cuba).

teotihuacan-mexico-city

Mon conseil à celui qui veut vivre une expérience aux USA

Je vais être franche avec toi, les Etats-Unis, ce n’est pas ce que tu vois à la TV où tu arrives les mains dans les poches et tu y ressors millionnaire. FAUX ! 

Par contre, visiter les USA c’est : 

  • Découvrir que tout est disproportionné des paquets de chips XXXL au verre d’eau d’1L
  • Avoir la possibilité de faire ses courses à minuit car beaucoup de magasins ouvrent 7/7 24/24
  • Rencontrer des gens qui adorent ton french accent
  • Faire des accolades au lieu de faire la bise 
  • Et d’autres choses que je te laisse découvrir…

Si vraiment tu veux vivre une expérience unique, LANCE TOI !

Pour savoir si on est fait pour faire ceci ou cela, le meilleur moyen c’est de le faire et de juger ensuite.

Si ton objectif est d’améliorer ton anglais comme moi, alors oui une expérience comme celle-ci ne peut que t’être bénéfique. Je te mets en garde quand même sur une chose, si tu veux réaliser le métier d’au pair, ne pense pas que ce soit un choix de facilité. Le métier d’au pair, n’est pas aussi simple. Tu peux tomber sur une famille qui ne te convient pas du tout ou alors un lieu que tu n’apprécies guère. A toi de gérer la situation.

Le mot de la fin 

Cette aventure m’a permis de ne plus avoir peur de voyager seule, de ne plus avoir peur de rencontrer de nouvelles têtes. J’ai aussi pu apprendre la langue de Shakespeare même si je pense qu’un an ne suffit pas du tout pour être bilingue. 

Cette expérience m’a fait grandir, je vois les choses différemment, je suis une personne plus ouverte d’esprit et plus responsable.

En mot de la fin, je dirais que quand même j’ai eu une expérience assez cool, j’ai rencontré des filles au top et j’ai des souvenirs plein la tête.

portrait

Ibtissem, jeune femme bouclée rêvant de voyager plus sans se ruiner!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *