Rechercher un emploi Voyager et étudier

Elise crée une formation de Travel Planner

Une formation de Travel Planner, qu’est ce que c’est ? J’ai rencontré Elise sur Instagram et je lui ai proposé de nous partager son parcours professionnel ainsi que son métier actuel : formatrice travel planner. Beaucoup de voyageurs rêvent de vivre de leur passion et de pouvoir la partager avec d’autres. Cette formation pourrait être une solution pour toi.

Si tu cherches de l’inspiration pour un futur voyage, je t’invite à découvrir les portraits de voyageurs qui ont témoigné de leurs aventures sur le blog: Thomas en PVT en Corée, Anais s’expatrie à Londres, une aventure au Pérou pour Clotilde. 

Si tu prépares ton retour en France, tu peux consulter le livret gratuit du retour en France et de la recherche d’emploi que j’ai rédigé.

Elise formation travel planner

Hello, moi c’est Elise ! 

Travel Planner et créatrice de la première formation pour devenir Travel Planner.

Un parcours professionnel dans le tourisme

Je baigne dans le Tourisme depuis plus de 10 ans. Après un BTS Tourisme (dont 1 année celle de l’examen via le CNED), plusieurs saisons en Office de Tourisme et en réception d’hôtel; j’ai passé 8 ans dans des grands groupes du monde du voyage (Thomas Cook et Sélectour). 

J’ai pû tester environ tout ce qui se fait chez les tours opérateurs généralistes : le voyage de loisirs, d’affaires ou de groupe. J’ai vu toutes les facettes du travail en agence de voyages. J’ai même été référente régionale pour le tour opérateur Jet Tours sur la partie circuit à la carte USA et ASIE.

Depuis bientôt 2 ans, j’ai créé mon entreprise de Travel Planner et de formation. Aujourd’hui, je fais du voyage totalement sur mesure, fini les brochures et les voyages standardisés. Je propose à mes clients de créer le voyage qui leur ressemble sans casser leur tirelire parce que sur mesure ne veut pas dire cher mais qui te ressemble.

Enfin, depuis quelques mois, j’ai aussi lancé la première formation pour devenir Travel Planner parce que transmettre ce que j’ai appris pendant ces 10 années me semble important !

Réalités du métier d'agent de voyages

Pour te donner un meilleur aperçu du métier d’agent de voyages, je vais te raconter à quoi ressemblaient mes journées. 

D’abord, il faut que tu saches que le métier d’agent de voyages c’est un métier couteau suisse, car il faut savoir tout faire. Bien sûr, connaître ton cœur de métier c’est à dire la vente de voyage. Mais aussi être manutentionnaire, chargée de relation client, comptable, commercial, animateur de point de vente…. Bref, pas le temps de s’ennuyer et beaucoup de tâches annexes à réaliser au quotidien.

Une journée avec Elise agent de voyage

Les journées commencent toujours par un tour sur la boîte mail. Voir si des demandes clients sont arrivées, si les réponses que j’attends sur certains dossiers sont finalisées, la gestion courante si on peut dire.

L'incontournable de ce métier : Amadeus

Ensuite, passage obligé par Amadeus. Ne pas confondre avec le compositeur ils n’ont que leur nom en commun. Amadeus est un système mondial de gestion des billets d’avion.

Quasiment toutes les compagnies aériennes mais aussi ferroviaires et même maritimes sont présentes sur cet outil. Dans la plupart des agences, on s’en sert quasi exclusivement pour émettre des billets d’avion et en faire toute la gestion. C’est notamment sur cet outil qu’on reçoit les relevés mensuels de tous les billets que l’on a vendu à nos clients. 

Tous les jours, on ouvre Amadeus pour voir si les compagnies nous ont mis un message d’alerte sur un billet pour notifier un changement d’horaire ou une modification du plan de vol. On voit aussi tous les billets dont les options s’arrêtent le jour même. 

C’est un outil qui nous permet d’échanger avec les compagnies et savoir en temps réel si les vols sont disponibles et à quel prix.

Les missions administratives

Puis après cela viennent toutes les tâches hors cœur de métier. 

La gestion comptable, le pointage des ventes de la veille via le TPE de carte bancaire. Les relevés sortant la nuit il faut les pointer le lendemain matin. 

La réception et la gestion des carnets de voyages clients. C’est-à-dire pointer toutes les informations et vérifier que rien n’a été modifié par le tour opérateur. Impression de tous les vouchers pour les ajouter au carnet puis appel du client pour convenir d’un rendez-vous pour la remise. Les remises de carnet sont souvent assez longues car on reprend toutes les informations avec les clients pour être sûr qu’ils aient bien compris comment allait se passer le voyage. Et croyez-moi on n’est jamais assez prévoyants, il m’est arrivé plusieurs fois de bien surligner les horaires d’embarquement pour que les clients ne ratent pas leur vol.

La dimension commerciale du métier

Elise formatrice travel planner

En agence de voyage on a un objectif de chiffre mensuel par agent. Donc on doit faire par exemple de 50 000€ à 100 000€ sur le mois de vente. Bien sûr ce chiffre est aussi suivi par le chef d’agence et le responsable régional. Quand on est pas dans les clous on reçoit des rappels à l’ordre pour justifier pourquoi on ne fait pas le chiffre attendu. Tu te doutes bien que pour faire en moyenne 50 000€ par mois il y a intérêt à faire venir des clients dans ton agence et surtout à très vite les convertir.

Cette pression du chiffre en elle-même peut être difficile à gérer et elle peut aussi être la source de problèmes relationnels entre collègues. Clairement tu es mis en concurrence avec ton collègue qui a son bureau à 1 mètre du tien ! Niveau cohésion d’équipe on a connu mieux non ?

Il y a aussi les visites des commerciaux (de ces mêmes fournisseurs) qui viennent te présenter leurs nouveaux produits, faire un point sur les chiffres (encore) et t’inciter à les vendre plutôt qu’un concurrent. Ça c’est le jeu, un commercial c’est fait pour représenter une marque et donc développer les ventes.

La mannutention

Enfin et non des moindre tout ce qui a trait aux produits. Et surtout (ce que je détestais) le rangement et le tri des brochures. Il faut savoir que tous les 6 mois les tours opérateurs sortent des brochures. Elles arrivent parfois par palette entière et c’est à toi à tout ranger. 

Et quand tu as des dizaines de fournisseurs ça en fait de la brochure….

Elise formation travel planner
C'est moi qui montais une vitrine Costa Croisière envoyée pour une action promotionnelle avant l’été. Je me suis battue avec ces cubes pendant plusieurs minutes !

Travailler en agence... la réalité

Ça serait le paradis si tout se déroulait comme ça, à la suite et sans encombres. Mais c’est sans compter le téléphone qui sonne, les clients qui entrent dans l’agence, la collègue qui a besoin de toi pour finaliser un billet parce qu’elle se rappelle plus de la manip à faire pour ajouter un bébé ou un repas pour diabétique…. Bref, se concentrer sur plusieurs heures voire même minutes n’est pas réellement possible. En étant agent de voyages il faut s’attendre à passer d’une tâche à l’autre, sans rien oublier, tout en gardant le sourire et en gagnant un SMIC quasiment toute sa carrière !

Petit disclaimer, quand on se renseigne sur le métier d‘agent de voyages on lit souvent que les agents partent en voyage pour découvrir les pays qu’ils vont vendre. Alors je t’arrête tout de suite, c’est très rare de partir, tu ne choisis pas toujours la destination et il arrive même que tu doives poser des congés pour y aller… D’un coup ça fait moins rêver !

Un anecdote de voyage

D’ailleurs ça me fait penser à une anecdote qui m’est arrivée en voyage d’étude au Sénégal. 

Je prenais quelques photos lors d’une sortie en pirogue et j’ai fait une chute d’environ 3m depuis un ponton. Plus peur que de mal, mon genou est devenu aussi gros qu’un œuf d’autruche mais celui qui a le plus souffert c’est mon appareil photo. Je suis tombée en l’ayant dans les mains et clairement l’eau salée ne lui a pas fait du bien….

Heureusement que j’étais assurée pour ce voyage, car en rentrant j’ai fait un dossier pour être dédommagée pour mon appareil photo. Sur présentation de facture il m’a été remboursé quasiment à la valeur d’achat. Je peux te dire que déjà avant j’étais convaincue qu’une assurance voyage était indispensable mais là vraiment j’ai remercié ma boîte de nous avoir assuré pour ce voyage. 

Souscrire une assurance de voyage

Aujourd’hui c’est une des premières recommandations que je fais à mes clients : souscrire une assurance spéciale voyage. Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut nous arriver et que se faire soigner dans certains pays coûte extrêmement cher. Pour te donner une idée, une consultation médicale au USA c’est minimum 200$.

Créer son propre métier et son entreprise

Après 8 ans en agence de voyages, j’ai décidé de tourner la page et de voler de mes propres ailes. J’avais envie depuis longtemps de créer mon entreprise, j’ai franchi le cap en 2019. Parce que vendre des voyages standardisés ne me plaisait plus, que les valeurs des grands groupes dans lesquels j’ai travaillé n’étaient plus les miennes. 

Je voulais remettre les clients au cœur du processus, les accompagner vraiment et leur proposer un voyage unique ! C’est pour ça que je ne propose aucun voyage sur brochure mais que je crée toute de A à Z quand un client fait appel à moi ! Même le carnet de voyage que je remets est unique puisqu’il est fait en fonction des goûts et envies des voyageurs.

Je me suis dit que quitte à gagner un SMIC toute ma vie, autant le faire dans ma propre boîte et plus au service d’un géant du voyage qui n’accorde (à mon sens) pas assez d’attentions à ses clients. 

Et vraiment, même si ça fait peur de se lancer seule, je ne regrette pas mon choix ! Je me sens 100 fois plus à ma place aujourd’hui qu’il y a quelques années en agence de voyages.

Le métier de Travel Planner

Aujourd’hui, je suis donc Travel Planner et plus agent de voyages. 

La différence principale c’est que je fais uniquement du conseil et des recherches. En tant que Travel Planner il est interdit de réserver pour ses clients et c’est pas plus mal, ça laisse les voyageurs libres et maîtres de leurs choix.

Mes journées ne se ressemblent absolument pas, je fais aussi bien de la création de contenu pour les réseaux sociaux que des rendez-vous avec des partenaires ou de la formation.

Une formation de Travel Planner

C’est la grande nouveauté de 2020, j’ai créé la première formation pour devenir Travel Planner. Pour tout te dire ça m’est un peu “tombé dessus” lors du premier confinement. 

J’ai eu énormément de demandes pour savoir comment j’avais fait pour créer mon entreprise et comment j’exerçais le métier. Pour créer la formation la plus pertinente possible j’ai eu plus de 40 personnes au téléphone pour comprendre leurs besoins et voir si avec mon expérience je pouvais y répondre. 

Il était essentiel pour moi de créer une formation vraiment utile et pas un simple programme en ligne avec quelques vidéos. Aujourd’hui la formation compte 9 modules qui balaye le cœur de métier, la relation client mais aussi l’organisation et la création d’entreprise.

D’ailleurs si tu as envie d’en savoir avant de te lancer ou de découvrir le métier plus en détail j’ai créé un guide pratique, il contient une auto évaluation pour faire le point sur tes compétences.

Se lancer dans l'aventure de Travel Planner

Si tu veux me retrouver je suis souvent sur instagram et tu peux aussi retrouver ma newsletter, le Bulletin des TP qui parle du quotidien d’un travel planner.  Pour toute question sur le métier, je propose aussi un appel découverte, si tu veux discuter du voyage ça sera avec plaisir !

Article et photos: Elise

Elise formation travel planner

Elise, passionnée de voyage et convaincue que l’on peut créer le voyage de demain.

Le retour en France ne se vit plus en solo !

Je t’invite à rejoindre la communauté de Voyage, emploi et retour en France pour t’accompagner tout au long de ton retour: de la définition de ton projet, ta recherche d’emploi, ta prise de poste et ta recherche de logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *