Rechercher un emploi

10 conseils pour relativiser pendant sa recherche d’emploi

Voici mes précieux conseils pour garder le cap et vivre une période de recherche d’emploi sereinement lors d’un retour en France.

En effet, mon point de vue est le suivant : il me semble qu’en France il nous est difficile de dire que l’on est en recherche d’un emploi. C’est un sujet dont on parle peu, on a même parfois honte. Je me trompe peut-être, mais c’est mon ressenti. Or on est tous amené, un jour à vivre une période telle que celle-ci.

Woman Silhouette at sunset on hill

#1 Ne pas en faire une affaire personnelle

Quoi qu’il en soit, la recherche d’emploi ne définit pas qui tu es.

Tu es actuellement dans une phase où tu recherches un emploi pour plusieurs raisons possibles (pour entrer dans la vie active, pour t’épanouir, pour faire avancer ta carrière, pour jouer un rôle dans la société, pour te nourrir et payer tes factures, pour prendre soin de ta famille, pour repartir en voyage ou pour réaliser des projets personnels…). Ceci dit, la période que tu es en train de vivre n’enlève rien à qui tu es (ta personnalité, à tes valeurs, à tes compétences et connaissances) et à la plus-value que tu peux apporter à quelqu’un ou à une entreprise.

N’oublie jamais que tu as de la valeur, tu es unique !

#2 Se concentrer sur le positif

Dans une période telle que celle-ci qui n’est pas toujours facile à vivre, il faut se concentrer sur le positif, sur ce que tu peux maitriser.

Fais le point sur ce qui te rend UNIQUE et sur ce que tu peux apporter à une entreprise, un futur collaborateur, un futur client, un futur partenaire.

Les éléments qui font de toi une personne unique :

  • Ta personnalité
  • Ton vécu personnel
  • Tes connaissances et tes compétences
  • Tes expériences professionnelles
  • Tes valeurs
  • Tes talents

Ne te dévalorise pas !

#3 Garde en tête que ta situation actuelle, n’est pas une situation définitive

Lorsque tu seras prêt(e) et en capacité d’agir, tu te donneras les moyens de sortir de cette situation. Toutes les démarches que tu as fait/vas faire vont finir par payer tôt ou tard.

La recherche d’emploi est un moment de transition. Ce n’est pas un moment qui va durer toute une vie ou plusieurs années, c’est l’histoire de quelques jours, semaines ou mois en fonction de ta situation et de tes projets.

Selon moi, on peut profiter de cette période pour :

  • Se donner les moyens et chercher son job de rêve ou sa situation de vie idéale.
  • Créer son propre poste et sa propre activité par le biais de la création ou reprise d’entreprise.
  • C’est oser solliciter les partenaires, les personnes ou les entreprises avec qui j’ai toujours voulu travailler.
  • Rester ouvert(e) aux éventuelles opportunités qui pourraient se présenter.
  • Se réinventer, changer d’orientation.
  • Tenter une aventure hors des sentiers battus.
  • Prendre du temps pour soi et pour faire toutes les choses que l’on n’a pas le temps de faire en temps normal.
  • Se faire un petit voyage pour se déconnecter et pour mieux se reconnecter par la suite.

Fixe-toi des nouveaux objectifs, fixe-toi des deadlines !

#4 En profiter pour se remettre en question

Dans une période telle que celle-ci, on peut faire le choix de se laisser abattre ou essayer de faire le point pour encore mieux avancer et rebondir en se créant une situation idéale.

Quelques questions pour te permettre de faire le point :

  • Dans l’activité professionnelle que je fais, suis-je à ma place ?
  • Est-ce que cette activité me procure de la joie, du bonheur, de l’épanouissement ?
  • Lors de ma dernière expérience professionnelle (stage, emploi, volontariat, bénévolat), qu’est ce qui me plaisait ? Qu’est-ce que j’ai le moins aimé et qu’est-ce que je souhaite garder de cette dernière expérience ?
  • Si je pouvais changer quelque chose dans ma vie professionnelle, qu’est-ce que ce serait ?
  • Si je devais faire quelque chose pour m’améliorer dans mon travail, qu’est-ce que ce serait ?

Crois en toi, si tu ne le fais pas, personne le ne fera pour toi !

#5 Faire preuve de patience lors de sa recherche d’emploi

Le fait de prendre du temps pour se poser, pour se questionner, pour réfléchir à ce dont on a vraiment besoin et ce dont on a envie est important. Etre patient(e) c’est ne pas sauter sur la première opportunité par peur qu’aucune autre pointe le bout de son nez.

Il faut prendre le temps d’évaluer toutes les possibilités qui s’offrent à toi et /ou de créer celles qui pourraient te convenir.

Je te conseille aussi de faire moins de démarches mais de les faire mieux. Dans le même sens, il faut mieux être très productif pendant 4 heures tous les jours que de s’épuiser pendant 8 heures.

Laisse-toi du temps pour explorer les différentes options !

#6 Accepter les réponses négatives pour faire avancer sa recherche d’emploi

Avoir des refus, ce n’est pas facile à encaisser. On se sent impuissant, on se sent parfois jugé ou frustré et on peut ressentir de l’inconfort.

Mon avis sur la question : il faut mieux avoir un refus et passer à autre chose que d’attendre une éventuelle réponse pendant des mois. Il faut continuer de chercher et multiplier les pistes possibles.

On peut parfois avoir l’impression que l’on a perdu du temps dans un processus de recrutement (plusieurs entretiens, des tests … sans résultat final positif).

Mon avis sur la question : le temps que tu as passé en entretien ou en test avec une entreprise qui finalement décide de ne pas te recruter n’est pas une perte de temps. Tu es en train de te préparer afin de devenir plus efficace pour la bonne entreprise. Les potentielles erreurs que tu as faites, tu ne les referas pas. Tu seras préparé(e) et entrainé(e) pour les prochains entretiens. Ce n’est que du plus, que du bonus !

Tu es au bon endroit et sur le bon chemin… TRUST THE PROCESS !

Lire l’article où je te donne la méthode qui m’a permis de retrouver un emploi en moins de 2 mois lors de mes 3 retours en France.

#7 Trouver le good match “entreprise-candidat”

Comme dans les relations amoureuses ou amicales, on a tous un good match. J’entends par là que l’on peut tous être amenés à trouver notre bonheur quelque part. Il y aura forcément une entreprise ou un recruteur qui sera sensible à ton profil, à ton parcours, à tes expériences, à ta personnalité…

Tout comme le jeune diplômé qui recherche son premier job, il y aura toujours quelqu’un sur cette planète pour te donner ta chance, pour te permettre de te lancer dans la vie active.

Il faut juste bien chercher et ne pas se décourager !

#8 Visualiser la situation professionnelle idéale pour ta recherche d’emploi

 

Je t’invite à prendre des temps calmes régulièrement en tête à tête avec toi-même pour visualiser la situation qui pourrait être idéale pour toi dans un futur proche ou lointain. La situation idéale pour toi pourrait être celle qui répond à un ou à plusieurs de tes besoins, une situation qui te met en joie, qui te permet de t’épanouir au quotidien. Une fois que tu as déterminé ce job ou cette situation professionnelle idéale, tu n’as plus qu’à t’imaginer la vivre. Imagine-toi que c’est accessible et à portée de main. Tu constateras qu’elle n’est plus très loin.

#9 Se préparer pour réussir ce retour au travail

Pour réussir ton retour au travail en France, je t’invite à te préparer. Cette préparation va te permettre d’anticiper et de te mettre dans les meilleures conditions pour que tout se passe pour le mieux.

Tu peux actualiser tes connaissances en lisant la presse spécialisée de ton domaine d’activité. De plus, je conseille de continuer à se former via des plateformes gratuites en ligne (MOOC par exemple).

Reprendre contact avec des anciens amis/collègues de travail ou de formation pour échanger sur le domaine d’activité dans lequel tu travailles est aussi une bonne solution pour maintenir ses connaissances à jour. Le réseau sera aussi un bon moyen pour connaitre les opportunités qui sont disponibles au moment de ta recherche.

#10 Garder une positive attitude

« Souris à la vie et la vie te sourira »

Si tu es bien dans tes baskets et que tu rayonnes, tu verras qu’on ne résistera pas longtemps à l’idée de te vouloir dans son équipe. Alors prends aussi du temps pour toi, pour faire des choses qui te font plaisir et qui te permettent de te sentir bien. Si tu te sens bien dans ton corps, dans ta vie, c’est ce que tu dégageras et on aura envie de te faire confiance.

Je conseille aussi de faire régulièrement des breaks pour penser à autre chose, te ressourcer et retrouver une pêche d’enfer avant de te replonger dans tes démarches.

Facile à dire tout ça, je sais ! Mais tu peux essayer ça ne te coûtera pas plus cher.

 

Lire l’article concernant les 5 erreurs à ne pas commettre lorsqu’on débute sa recherche d’emploi.

Lire l’article concernant les démarches administratives à effectuer lors du retour en France.

Garde le cap, promis ça arrive !

Bonne chance

paris-1245970__340 IMG_5712

Maggie, fondatrice de voyage, emploi et retour en France. Voyageuse, passionnée par les relations humaines et le développement personnel.

Se faire accompagner pour son retour en France, c’est possible !

 

Tu as des questions concernant le retour en France ou la recherche d’emploi, je t’invite à me contacter pour me parler de ta situation et convenir d’un accompagnement personnalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *